jeanne damas

Jeanne Damas, influenceuse, et serial entrepreuneuse

Le rôle de l’influenceuse dans la société n’est pas encore très bien cerné par tous. Pourtant, la profession vise une noble ambition, celle de motiver l’homme pour un changement de comportement afin d’avoir une vie meilleure. Cela étant, n’est pas influenceuse qui veut, mais qui peut, puisqu’il faut bien avoir une certaine compétence pour s’y aventurer.

Dans ce milieu, Jeanne Damas est un nom qui a su s’ancrer dans la mémoire de tous, en peu de temps seulement. Influenceuse pour certains, créatrice de mode pour d’autres, artiste pour d’autres encore, Jeanne Damas est actuellement l’une des figures françaises les plus en vue. Mais en réalité, qui est cette femme aux facettes multiples ? Des éléments de réponse ici.

Jeanne Damas : sa biographie

Jeanne Damas a vu le jour le 12 mars 1992 à Paris de parents presque séparés. Pour elle, le couple a dû forcer une colocation pour tenter de lui assurer un équilibre familial. Ce fut peine perdue, puisqu’à l’âge de 13 ans, l’inévitable se produisit. Les parents étant officiellement divorcés, Jeanne se retrouvera face à son destin. Elle crée alors son blog, dénommé « skyblog », qu’elle alimente avec sa vie au quotidien.

Côté éducation, Jeanne Damas et sa sœur étaient partagées entre deux figures. Leur père, du genre tolère-tout, la laissait aller à certaines dérives. Elle raconte par exemple qu’elle a fumé sa première cigarette avec lui. D’un autre côté, la mère de la jeune femme d’aujourd’hui incarnait l’exemple de ce qu’elle n’hésite pas à appeler « femme sévère, mais maternelle ». C’est en effet elle qui s’est occupée de l’éducation de Jeanne et de sa sœur Louise. L’a-t-elle réussie ? On ne saurait le dire, mais quoi qu’il en soit, dès le lancement de son skyblog à 13 ans, Jeanne postait déjà des photos qu’elle prenait au cours des soirées. Elle rencontrera, d’abord virtuellement puis physiquement Simon Porte Jacquemus, un créateur qui avait un blog similaire au sien. Il deviendra plus tard son grand copain.

Sur le plan académique, Jeanne Damas n’est pas classée dans le rang des élèves modèles. Elle quitta l’école à 17 ans, sans avoir passé son bac L. De nombreuses séances ont alors été programmées chez le psy pour l’adolescente d’antan. Diagnostic : elle avait la phobie des cours. Elle décida par suite d’habiter seule. Jouissant de sa trop grande liberté, elle a préféré s’inscrire dans une école de théâtre au lieu d’aller à la faculté comme ses camarades. Que ce choix ait été opportun ou pas, il a quand même permis à Jeanne de faire une apparition dans Rock’n Roll de Guillaume Canet. Elle y incarne le rôle d’une journaliste de Elle.

D’un autre côté, il faut dire que toute sa vie durant, la Parisienne a été très bien entourée. Elle confie avoir eu par le concours de la providence, l’opportunité de côtoyer des personnes qui l’apprécient réellement pour ce qu’elle est, sans jugements péjoratifs. À 18 ans par exemple, elle posait déjà pour la revue de mode Purple devant l’objectif de Olivier Zahm. Très jeune, Jeanne Damas se fait alors assez d’argent pour se construire. Elle a même pu acheter son propre appartement. Ce lieu, typiquement parisien est situé au 10e arrondissement. On y retrouve plusieurs paniers de fleurs, des livres de tout genre et des accessoires de mode pour corroborer le tout. En clair, c’est un espace aménagé 100 % Jeanne Damas.

Aujourd’hui, la jeune influenceuse a pris de l’âge, mais son attachement pour Paris et sa mode reste inébranlable. Elle reste toujours en phase avec la nature et tout ce qui l’entoure. Elle fait ses courses au marché comme tout le monde. Elle passe son temps à profiter du soleil en se prélassant avec un livre de lecture en main. Elle s’occupe des plantes qu’elle cultive. Elle a un petit chat dont la compagnie lui est très plaisante. Par ailleurs, la vie sociale de Jeanne n’empiète aucunement sur sa carrière qui se veut prometteuse. Elle est toujours présente dans des cafés parisiens et au cours des soirées où son charme peut se faire repérer.

Jeanne Damas : sa passion pour la mode

Comment est née la passion de Jeanne Damas pour la mode ? C’est la question que pourraient se poser plusieurs personnes. Pour toute réponse, la femme aux multiples facettes dira qu’elle a pris goût à sa carrière en observant sa mère. Talons aiguilles, robe tendance années 50, cheveux blonds bouclés, c’était le style favori de la mère de Jeanne. Elle en parle aujourd’hui avec fierté.

De même, de par son pouvoir de grande observation, il y a eu beaucoup d’autres figures qui ont porté une influence positive sur la conception qu’a Jeanne Damas de la mode féminine. Pour en citer quelques-unes, il y a Lauren Hutton qui a su la conquérir avec son look seventies chic, typique aux mannequins des années 70. Il y a aussi la simplicité des styles d’origine new-yorkaise, en particulier celui de Chloë Sevigny, qui ne laisse pas de marbre Jeanne Damas.

Jeanne Damas : sa profession

Jeanne Damas est actrice, mannequin, créatrice de mode, muse, blogueuse et influenceuse. Les talents multiples de la jeune femme la positionnent en bonne place parmi les parisiennes incontournables du moment. Elle est la pionnière des blogueuses mode foule, un secteur qui est encore peu pourvu jusqu’à ce jour. C’est de là qu’est partie la célébrité de la jeune femme. Les publications de photos de ses tenues et de sa vie à paris ont tôt fait d’attirer l’attention de grandes marques. Ainsi, des collaborations lui ont été proposées.

La première marque avec laquelle elle a travaillé, c’était Comptoir des Cotonniers. Elle était alors aux côtés de sa mère. Point de départ de sa carrière, ce sera le début d’une aventure fulgurante en tant que mannequin sans formation préalable. Costume National, Maison Jules du grand magasin américain Macy’s et Other Stories solliciteront tour à tour les compétences de Jeanne Damas. En 2015, elle devient ambassadrice pour Gucci en signant avec l’agence IMG Models. En parallèle, la star gardera sa relation d’amitié avec Nathalie Dumeix et Yasmine Eslami, deux créatrices qu’elle a connues depuis son enfance. Elle posera pour elles.

La carrière de Jeanne Damas en qualité de créatrice de mode a débuté en 2016 avec la naissance du projet « Rouje ». La collection portant cette marque est le fruit d’une collaboration de Jeanne avec Nathalie Dumeix, qui y travaille en qualité de créatrice. Le nom de la marque prend sa source du rouge aux lèvres de Jeanne, qui est toujours de couleur rouge. La lettre « J » qui vient en remplacement du « G » est une forme de personnalisation de la marque et se présente comme l’initial de « Jeanne ». Ce projet fait de Jeanne, une femme d’affaires accomplie, non pas à la solde de quelqu’un ou de quelque chose, mais qui se voit prête à commander et à diriger. C’est un parfait contraste avec sa carrière d’actrice dans laquelle elle dit, être moins épanouie.

Il faut noter qu’en parallèle, Jeanne Damas est influenceuse mode, une icône dans le secteur. De ses tenues et de ses publications, plusieurs personnes parviennent à se forger un style et à mieux s’habiller.

Jeanne Damas : l’influenceuse

Le compte Instagram de Jeanne Damas a aujourd’hui, plus de 300 000 abonnés. Cette parisienne de la nouvelle génération assume pleinement son rôle d’influenceuse en mettant à profit sa proximité avec son public cible. Ses fans ne se lassent pas d’admirer ses photos prises dans des soirées VIP ou entre amis.

Ce qui fait particulièrement la force de Jeanne Damas et qui motive ses followers, c’est sa simplicité. Il est très facile de la copier. Du coup, bien s’habiller en se référant à son look et à son style s’avère un réel parti de plaisir.

Jeanne est aujourd’hui celle que beaucoup d’internautes considèrent comme la visionnaire du monde de la mode à travers ses analyses pertinentes. Son intérêt pour les vacances d’hiver en plein soleil, la culture de Arles et le Marrakech alimentent la simplicité de Jeanne Damas.

Jeanne Damas : son look et son style

Jane Birkin, c’est le nom qui vient automatiquement à l’esprit lorsqu’on observe Jeanne Damas. Simplicité, désinvolture, et nonchalance participent au charme de la jeune femme. Pour affiner cette désinvolture, Jeanne opte pour un maquillage en toute simplicité et un rouge à lèvres rouge en permanence qui rend son look très chic.

Son dressing est composé de pièces versatiles. Elle se laisse aussi séduire par la subtilité des petites robes à pois ou fleuries. Ces dernières figurent même parmi ses incontournables. Il suffit de voir ce dressing pour s’autoriser automatiquement à l’adopter.

À ses pieds, Jeanne Damas affiche une attirance manifeste pour les sandales dorées à petit talon. Elle les porte aussi bien sur un look casual que sur une tenue red carpet. Outre la nonchalance de Jeanne Damas, son côté funny est également très apprécié. Il fait même rêver plus d’une personne.

Jeanne Damas : ses coups de cœur dans la mode

Si vous prenez la peine de suivre Jeanne Damas et sa mode, vous remarquerez qu’elle est beaucoup plus tournée vers le romantisme, et ce qui est vintage. Son style favori, c’est le jean, short ou pantalon taille haute rehaussé d’un pull ou d’une blouse. De manière particulière, les petites blouses transparentes qui se présentent avec de longues manches bohèmes sont les coups de cœur de Jeanne Damas.

Sa couleur préférée, c’est le blanc surtout avec des matières comme le coton, la dentelle, le denim ou un mélange du tout. En gros, Jeanne préfère s’habiller léger en particulier pendant les périodes estivales. De plus, elle est très loin du fast fashion. Acheter peu afin de pouvoir les porter tous, c’est cela sa règle d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *