lissage bresilien

J’ai testé 3 lissages (brésilien, japonais, coréen) ! Voici lequel j’ai préférée.

Avant les lissages comme vous les connaissez aujourd’hui, le défrisage faisait la loi dans les instituts de la beauté. Il s’agissait d’une technique dont le but était de faciliter le démêlage des cheveux crépus et de leur donner une apparence plus lisse.

Cependant, ce que vous devez savoir c’est que cette méthode est assez traumatisante autant pour le cuir chevelu que pour la santé des cheveux. De plus, le défrisage est une opération qui demande énormément de précautions, car les produits défrisants sont particulièrement irritants et agressifs pour la peau.

Si certaines recettes à base d’ingrédients naturels sont parfois utilisées pour adoucir et donc détendre les cheveux, le lissage moderne est venu révolutionner l’univers de la beauté féminine.

Il existe différents types de lissages et notamment :

  • les lissages mécaniques,
  • les lissages chimiques.

La seconde catégorie de lissage est de loin la plus utilisée dans les instituts de beauté.

J’ai testé pour vous trois lissages chimiques (brésilien, japonais et coréen) et je vous dirai plus bas celui que j’ai préféré et pourquoi. Et maintenant… lis(s)ons.

Le lissage brésilien : nourrissant et revitalisant

Le lissage brésilien est l’un,  si ce n’est LE lissage le plus populaire et maintenant je sais pourquoi.

Il serait un peu abusé de le qualifier de lissage « non mécanique » car l’une des étapes de ce lissage consiste à détendre les cheveux à l’aide d’un fer à lisser à plaques chauffantes. Mais le principe actif du lissage brésilien consiste à appliquer sur les cheveux une préparation spéciale à base de kératine et d’agents lissants.

Appliqué délicatement sur les cheveux dès la racine, ce mélange sert à raidir les cheveux. Il sert également à nourrir les cheveux grâce à la kératine, qui est connue pour ses propriétés capillaires hyper nourrissantes.

A la base, le lissage brésilien a été élaboré dans le but de traiter les cheveux endommagés. C’est pour cette raison que la kératine est autant présente dans le mélange utilisé pour ce type de lissage. En effet, cette substance représente à elle seule 90% voire 95% de la structure des cheveux.

Avec les agressions quotidiennes, leur teneur baisse considérablement, donnant aux cheveux un effet terne et cassant.

Né à Rio de Janeiro, dans les années 2000, le lissage brésilien a pour but de reconstruire la structure capillaire en apportant aux cheveux le supplément de kératine nécessaire à leur bonne croissance. C’est donc bien plus qu’un simple lissage, c’est un soin capillaire très riche et surtout nutritif.

Autrefois réservé aux salons de beauté haut de gamme, le lissage brésilien est aujourd’hui plus accessible. D’ailleurs, vous pouvez le réaliser seule chez vous.

Il vous suffit d’un fer à lisser et une composition à base de kératine et d’agents lissants. L’un des avantages de ce lissage brésilien c’est qu’il nourrit et revitalise les cheveux en plus de leur apporter brillance, douceur et surtout robustesse. Parce que la kératine nourrit les cheveux en profondeur et qu’elle les protège des agressions, votre lissage brésilien protège les cheveux pendant plusieurs semaines.

Même si le lissage brésilien garantit une tenue longue durée il n’est pas réservé uniquement aux cheveux crépus. Il peut également être utilisé sur de cheveux raides comme les vôtres ou du moins légèrement frisés.

Le lissage japonais, pour une tenue ultra longue durée

A la différence de son homologue brésilien qui ne dure que quelques semaines tout au plus, le lissage japonais peut tenir jusqu’à 10 mois voire un an. Même s’il nécessite des retouches de temps à autres, le lissage japonais est un lissage de très longue durée, car il modifie la structure des cheveux, sans toucher pour autant le cuir chevelu. A la base le lissage japonais convient à tous les types de cheveux. Toutefois, la réalisation du Yuko System  (autre nom du lissage japonais) mérite réflexion. Plusieurs étapes plus ou moins longues permettent de réaliser à la perfection ce lissage, notamment :

Le remodelage des cheveux

Le remodelage est une étape qui consiste à appliquer sur les cheveux un produit dont le rôle sera de rendre les liaisons kératiniques des cheveux beaucoup plus souples et plus tendres. Ainsi, la structure des cheveux sera plus réceptive aux manipulations qu’elle subira. Les cheveux deviennent plus malléables.

La mise en condition thermique des cheveux

La seconde étape du Yuko System consiste à mettre les cheveux en conditions thermique avant le modelage à l’aide d’un fer chauffant à plaques de céramique chauffés à 160°. Délicatement les cheveux seront lissées jusqu’à dernier ; d’ailleurs, c’est l’étape la plus longue et surtout la plus difficile, car aucun cheveu ne doit être oublié.

La fixation

Pour finir, un neutralisateur se chargera de fixer les cheveux et de les plaquer de façon durable. S’il est bien réalisé, un lissage japonais peut durer jusqu’à 8 mois, voire plus. Tout dépend du type de cheveux. Même s’il raidit durablement les cheveux, le lissage japonais demande un entretien rigoureux, notamment des shampooings et soins capillaires qui ne contiennent pas d’hydroxyde de sodium.

Cependant, le plus gros avantage de ce type de lissage c’est qu’il dure très longtemps même s’il coute un peu plus cher que le lissage brésilien et ne peut être réalisé à domicile.

Le lisage coréen

Le lissage coréen obéit au même principe que son cousin japonais. Il modifie la structure du cheveu afin de le raidir de façon durable et permanente. Le produit appliqué sur les cheveux en préparation, est riche en henné, substance qui va se fixer directement sur le pour le rendre plus raide.

Le lissage coréen peut être utilisé aussi bien sur les cheveux colorés, crépus, légèrement frisés, etc. LA seule condition à respecter est que le cheveu doit être en bon état. Ce type de lissage peut gravement endommager et fragiliser la structure capillaire, s’il est réalisé sur des cheveux déjà abimés.

Le lissage coréen se réalise en trois étapes, très similaires de celles étudiées plus haut.

Préparation des cheveux

Avant le lissage, les cheveux doivent être lavés avec des produits nourrissants puis rincés  abondamment. Ensuite le produit à base de henné est appliqué sur les cheveux, mèche par mèche. C’est l’étape la plus délicate et aussi la plus longue de tout le processus. Après quelques temps d’action, les cheveux sont de nouveau rincés et séchés, avant de passer au lissage.

Lissage des mèches

À l’aide plaque chauffantes à céramique, les cheveux sont lissées mèche par mèche avant d’être rincés et séchés une fois de plus.

Les lissages japonais, brésilien et coréen sont les plus tendances en ce moment. Chacun d’entre eux présente des spécificités.

Pour vous mesdames, je les a tous testé et je puis vous dire que mon choix est sans appel. Le lissage brésilien est de loin mon préféré parce qu’il nourrit intensément les cheveux. Les produits utilisés contiennent de la kératine, principale composante des cheveux.

Après le processus, les cheveux sont  lisses, brillants, forts et surtout nourris depuis la racine. De plus, il peut être réalisé à la maison. Il vous suffit d’un fer à lisser à plaques en céramique et des produits adaptés.

Le seul petit bémol est qu’il ne dure pas aussi longtemps que les lisages asiatiques. Mais le compromis en vaut la peine mesdames, vous pouvez me croire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *