comment habiller vintage

Comment s’habiller vintage ? Mes 9 règles pour être stylé !

Depuis peu, je m’intéresse à l’univers de la mode vintage. Par curiosité principalement, mais également pas conscience écologique. Acheter vintage est un excellent moyen de limiter sa consommation de vêtement, surtout quand l’on sait que l’industrie de la mode et la deuxième plus polluante au monde ! Puis je ressens une satisfaction importante quand je réussis enfin à mettre la main sur une perle rare après plusieurs heures de recherches méticuleuses dans les montagnes de vêtements que peuvent proposer les friperies !

Mais alors une question se pose : comment s’habiller vintage ?

C’est une question qui revient régulièrement. Surtout avec l’effervescence de la tendance rétro que l’on peut voir apparaître sur Instagram. Alors aujourd’hui, il m’a semblé important de faire un petit point avec vous sur les 9 règles qui me paraissent évidentes dans la construction d’un style vintage et ainsi éviter de terminer avec un look complétement figé dans le temps.

Règle 1# Le Vintage de la tête aux pieds tu éviteras

Ne faites pas l’erreur de vouloir construire un look vintage de la tête aux pieds. Moi aussi j’ai adoré la série Mad Men et on ne peut pas nier que les looks sont tous incroyables ! Mais si vous sortez dans les rues en robe, manteau, cheveux et talons à la Betty Draper, les gens pourraient penser que vous êtes en costume pour Halloween. Vous l’aurez compris, ce conseil s’adapte également dans le sens opposé, n’hésitez pas à construire un look complet Pin-Up année 50 pour faire sensation lors de votre prochaine soirée déguisée ! Le premier piège étant maintenant derrière nous. Passons à l’étape suivante.

Règle 2# Concentrez votre style sur une pièce vintage iconique

Quand je suis à la recherche d’une nouvelle pièce, j’ai tendance à concentrer mes recherches sur LA pièce. Je chine l’originalité, quelque chose qui sort de l’ordinaire et qui me donne un côté authentique unique. Alors je ne peux que vous conseiller de faire de même : concentrer votre style sur une pièce qui fait la différence. On pense notamment aux manteaux, ou encore aux sacs. Si vous souhaitez vous faire l’œil, prenez le temps de regarder sur Instagram ou Pinterest, certains comptes regorgent d’inspiration.

Une fois que vous avez déniché votre manteau en léopard qui fera tourner les têtes, jouer la sobriété sur le reste de votre tenue. Vous ne souhaitez pas ressembler à un sapin de Noël.

Règle 3# Ne vous laissez pas avoir par le vintage

Un vêtement vintage n’est pas cool parce qu’il est vintage. Une robe moche reste une robe moche et un manteau troué reste un manteau troué. Vous avez compris l’idée alors prenez le temps de vous faire l’œil avant de réaliser de gros investissements.

Règle 4# Prenez l’habitude de réfléchir en deux étapes

C’est une habitude qu’il m’a fallu adopter et je vous recommande vivement de faire de même. J’appelle ça la réflexion en deux étapes.
Lorsque vous achetez une nouvelle pièce vintage, vous aller probablement réussir à l’obtenir à un très bon prix. Alors rajouter quelques euros pour la customiser un peu à votre sauce ne devrait pas vous poser de problème !
J’ai pris cette habitude lorsque je suis à la recherche d’un vêtement vintage, j’imagine ce que je pourrais modifier dessus. Et si je rajoute un bouton ? Ou alors je pourrais faire raccourcir ces manches ? On appelle cela de l’up-cycling, c’est tendance et ça vous permet d’obtenir une pièce véritablement unique.

Pensez bien que le remplacement des boutons peut totalement changer l’apparence d’un manteau ou d’une robe vintage.

Règle 5# Ne prenez pas les choses trop au sérieux

Ce n’est pas parce que ces chemises vintages soyeuses sont appelées chemisiers de secrétaire que vous devez les porter de manière stricte pour les Working Girl. La mode vintage peut avoir un côté très strict, alors j’aime m’amuser à détourner leur utilisation et je vous conseille d’en faire autant.

Règle 6# Évitez les pièces trop anciennes

Alors sur cette partie, je fais appel à votre bon sens. Certaines pièces vintages sont et seront toujours des succès. Prenons par exemple les pièces disco des années 70 qui resterons toujours des classiques ! Même principe pour le perfecto en cuir qui est un incontournable du vestiaire féminin (et masculin) depuis plus de 50 ans. Mais on évite la robe de ménagère des années 60 ou le chandail en laine. Effet grand-mère assuré.

Prenez le temps d’essayer les pièces et demandez-vous si elles vous mettent en valeur. Vous devriez rapidement avoir l’œil pour déceler les meilleurs produits.

Règle 7# Mélangez l’ancien avec le nouveau

C’est probablement mon meilleur conseil. Je l’applique à chaque fois que je construis mon look vintage pour la journée : l’association entre nouveau et ancien. Par exemple, associez une veste rétro en cuir audacieuse à une robe séduisante et des talons pour un look de soirée parfait. Quand monsieur complimentera votre look décontracté et sexy, ce sera l’occasion idéale de laisser tomber l’intemporel “Oh, cette vieille chose ?”. Avouez qu’on adore. Et si jamais monsieur ne remarque pas votre superbe trouvaille, prenez le temps de l’éduquer. Vous finirez peut-être par développer une passion commune pour la recherche de pièces vintage !

Règle 8# On accessoirise Vintage

Si vous souhaitez pousser encore plus loin votre look vintage, je vous conseille d’intégrer des accessoires vintage qui sont souvent très bien conçu et ils ont tendance à être moins chers que les pièces modernes qu’il est possible de trouver dans n’importe quel centre commercial. Associer des accessoires vintage avec vos tenues peut faire passer votre style au niveau supérieur. Peu importe la décennie de votre tenue, n’ayez pas peur d’ajouter un sac vintage ou une bague vintage. Complétez votre nouveau look avec un chapeau vintage et ajoutez une paire de lunettes vintage pour vous transporter dans le temps, tout en restant super chic. Attention quand même, nous restons dans la modération. N’oubliez pas, « moins c’est plus », est le nouveau dicta des fashionsitas ! Je vous invite également à découvrir la Boutique du Vintage qui propose une large sélection d’accessoires vintage à des prix très corrects.

Règle 9# On investit malin

Lorsque vous douter d’une pièce vintage, n’hésitez pas à demander conseil au vendeur ! Ces personnes sont normalement des passionnés et il devrait pouvoir vous orienter facilement. À l’inverse, si la personne n’est pas capable de vous renseigner convenablement, passer votre chemin.
Autre point, n’hésitez pas à investir dans un sac Vuitton ou un trench Burberry authentique. Ces pièces vous suivront toute une vie et pourraient même prendre de la valeur ! À l’inverse, ne dépensez jamais quelques dizaines d’euros pour une chemise, un accessoire ou un pantalon. Vous devriez avoir un turn-over conséquent sur ces produits, alors inutile de craquer votre portefeuille pour ça.

Alors n’oubliez pas, investissez malin !

Voilà c’est tout pour moi aujourd’hui, j’espère vous avoir éclairé sur la situation, et surtout, j’espère vous avoir donné le virus du vintage ! Quand on commence, impossible ensuite de s’en passer. Vous allez découvrir le plaisir de passer des après-midis entières à la recherche de votre pièce parfaite. Si vous avez des questions, n’hésitez pas me contacter directement, je me ferai un plaisir de vous répondre !

À bientôt,

Jena Lee.

PS : Un prochain article viendra compléter celui-ci, dans lequel nous aborderons une liste de pièces vintage indispensable que chacune d’entre vous devrez posséder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *