Carie dentaire : cause, prévention et traitement 

La carie dentaire est une maladie buccale très courante. Elle peut créer d’importants dégâts si elle n’est pas bien prise en charge. Vous souhaitez en savoir plus sur cette maladie. Je vous offre ici des informations pour connaitre les causes de la carie dentaire, comment la prévenir et quel traitement appliquer pour la soigner.

Qu’est-ce que la carie dentaire ?

La carie dentaire désigne une maladie infectieuse qui endommage la structure des dents. En d’autres mots, il s’agit de la destruction progressive des tissus des dents. Ces dernières sont faites d’ivoire et sont recouvertes d’une substance dure et blanche appelée l’émail. Mais, il arrive que les acides viennent fragiliser les dents et entrainer de ce fait une déminéralisation de l’émail. Cela favorise le développement des bactéries qui se servent des restes alimentaires pour leur métabolisme. Elles forment ensuite une sorte d’enduit sur les dents connu sous le nom de « plaque dentaire bactérienne ». À partir de là, la maladie s’installe véritablement et les symptômes assez visibles.

Quels sont les types de caries dentaires existants ?

Il existe différents types de caries dentaires. Je vous liste ici chacun d’eux en fonction de la localisation ainsi que de l’état des lésions. À noter qu’il est important d’identifier le type de carie pour pouvoir y appliquer le traitement approprié. En premier lieu, il y a la carie de la couronne. Cela correspond au stade précoce de la maladie qui est visible à travers une décoloration des dents qui prennent une couleur jaune. Ensuite vient la carie de fissures. Ici, les bactéries pathogènes présentes dans la plaque dentaire commencent à s’attaquer à la structure de l’émail.

Une fois que les racines de la dent sont dépourvues de l’émail qui est leur couche protectrice, les gencives se mettent à jouer le rôle de cette dernière. Mais avec la récession gingivale, les racines peuvent être exposées, ce qui expose donc la dentine à l’action de la plaque dentaire. La carie radiculaire prend alors place avec une perte de dents. Si je dois mettre l’accent sur un type de carie, c’est bien la carie interdentaire. Celle-ci est provoquée par les dépôts d’aliments dans les espaces entre deux dents et engendre de graves dommages.

Quelle est la cause de la carie dentaire ?

Les caries dentaires peuvent être causées par de nombreux facteurs. Je dois premièrement pointer la fragilité naturelle des dents. Cela peut sembler injuste, mais certaines dents résistent bien aux caries dentaires tandis que d’autres y sont extrêmement sensibles. De plus, il faut dire que l’émail dentaire résiste mieux à cette maladie que la dentine des racines. C’est ce qui fait qu’en vieillissant, de nombreuses personnes sont sujettes aux caries dentaires.

Par ailleurs, l’alimentation fait partie des causes fréquentes de la carie dentaire. En effet, l’émail des dents et le sucre et l’acide ne font pas bon ménage. Cependant, les aliments consommés au quotidien dont la plupart sont transformés contiennent du sucre. Je dois avouer qu’en tant que jeune, il est difficile de résister au ketchup ou aux boissons gazeuses, ce qui implique donc une grande exposition à la maladie. Rendez-vous sur le site https://avis-comparatif.com/carie-dentaire-informations/ pour obtenir davantage d’informations sur tout ce qui concerne la carie dentaire.

Il est aussi possible d’attraper les caries dentaires par manque de bonne hygiène dentaire. Même si l’envie d’avoir un joli sourire habite tout le monde, vous conviendrez qu’avoir des cheveux et un teint en parfait état devance cette envie. Cela devient même parfois une obsession. Les bactéries quant à elles sont partout dans la bouche. Elles se nourrissent du sucre et produisent de l’acide qui s’attaquera à l’émail des dents.

Comment savoir si j’ai une carie dentaire ?

Vous devez savoir que la carie dentaire est une maladie qui crée des dégâts en silence au début. Ainsi, lors du stade initial, il n’y a pas de symptômes. Les premiers signes apparaissent avec l’évolution de la maladie. Vous remarquerez une sensibilité dentaire essentiellement au contact des aliments froids, chauds, sucrés et acides. Il y a également la formation de petites lésions visibles sur les dents. Si vous ressentez un mal de dents au moment de mâcher des aliments, cela peut être une manifestation de la carie dentaire.

Je vous conseille aussi de faire attention à l’apparition de taches blanches, noires ou brunes sur la surface des dents. En outre, la mauvaise haleine ou la constatation de goûts étranges dans la bouche sont aussi des symptômes de la carie dentaire. Toutefois, ceux-ci apparaissent le plus souvent au cours du dernier stade de la maladie.

Comment prévenir la carie dentaire ?

Je dispose de tout un tas de conseils pour vous en ce qui concerne la prévention de la carie dentaire. Leur mise en application pourra vous protéger de cette maladie et des coûts qu’engendre son traitement.

Adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire

La prévention des caries dentaires commence par la mise en place d’une routine d’hygiène bucco-dentaire à la maison. Pour ce faire, brossez-vous les dents au moins deux fois par jour. Je vous conseille l’utilisation d’une brosse à brins souples et d’un dentifrice à base de fluor. Optez également pour l’utilisation du fil dentaire sans en abuser. Il serait opportun d’utiliser un bain de bouche fluoré. Je peux vous assurer que cela est très rafraichissant et offre une protection supplémentaire à vos dents.

Rendez-vous régulièrement chez le dentiste

Comme vous l’aurez constaté, il n’existe pas de symptômes permettant de repérer les caries dentaires lors des stades initiaux de la maladie. Par conséquent, allez chez votre dentiste tous les six mois pour un bilan. Ce professionnel pourra identifier les points sensibles favorables au développement des caries et appliquer un traitement préventif. De plus, il existe des produits pour protéger les zones difficiles à atteindre de l’invasion des bactéries.

Faites attention au choix de vos aliments

Vous devez veiller au choix des aliments que vous consommez afin d’éviter les dommages pour vos dents. Pour prévenir la carie dentaire, intégrez des aliments complets tels que les fruits et légumes frais à votre alimentation. Prenez le soin de limiter la consommation des boissons et collations sucrées. Évitez également de grignoter tout le temps et faites de l’eau votre boisson de prédilection pour réduire l’exposition des dents aux bactéries qui produisent des acides. Il faut noter que ce moyen de prévention des caries dentaires n’est pas facile à réaliser pour tous, mais je peux vous dire que les résultats valent largement le sacrifice.

Carie dentaire : comment se fait le traitement ?

En cas d’apparition de symptômes de carie dentaire ou de diagnostic par le dentiste, seul ce dernier est habileté à vous procurer un traitement adéquat. Si vous tenez donc à vos dents et que vous souhaitez pouvoir profiter de votre plus joli sourire, je vous conseille d’ignorer les astuces miracles vendues sur internet. Votre dentiste saura appliquer un traitement en fonction du stade de la maladie.

Le premier recours est généralement la reminéralisation. Le médecin applique un traitement à base de fluor qui une fois associé aux ions calcium et phosphate renforcent l’émail dentaire et la rendent plus résistante. Le spécialiste peut pratiquer une restauration dans le cas où la carie progresse. À ce niveau, il débarrasse votre bouche de toute matière dentaire détériorée et remplit la zone nettoyée avec une obturation. Si cette zone est trop importante au point de nécessiter le retrait d’une bonne partie de la dent endommagée, le dentiste peut recommander la pose d’une couronne.

Si la pulpe de la dent est infectée, le dentiste peut procéder à une dévitalisation. Cela consiste à nettoyer la chambre pulpaire pour ne pas enlever la dent. Par contre, dans le cas d’une carie très grave, la dent doit être extraite. Vous aurez ensuite le choix d’opter pour la pose d’un implant dentaire.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *