À quoi sert le malt d’orge dans la bière ?

Vous êtes un amateur de bière qui cherche à approfondir ses connaissances ou simplement curieux de comprendre les secrets de la fabrication de cette boisson ancestrale ? Le malt d’orge est l’un des ingrédients fondamentaux dans sa fabrication. Il est obtenu en faisant germer et sécher des grains d’orge, ce qui active les enzymes naturelles présentes dans le grain. Voici quelques points clés sur le malt d’orge et son rôle dans le brassage de la bière.

Le malt d’orge et son rôle dans le processus de brassage

Le malt d’orge joue plusieurs rôles dans le processus de brassage de la bière.

Conversion de l’amidon en sucres fermentescibles

Le malt d’orge contient de l’amidon, qui est une forme complexe de glucides. Lors du brassage, les enzymes présentes dans le malt d’orge, telles que l’amylase, sont activées lors de la macération des grains. Ces enzymes décomposent l’amidon en sucres fermentescibles tels que le glucose et le maltose. Ces sucres serviront de source d’alimentation pour les levures lors de la fermentation.

Fourniture de nutriments pour les levures

Le malt d’orge fournit également des nutriments essentiels pour les levures. En plus des sucres fermentescibles, il contient des vitamines, des minéraux et des acides aminés nécessaires à la croissance et à la santé des levures. Ces nutriments apportés grâce au malt d’orge contribuent à une fermentation vigoureuse et complète qui permet aux levures de convertir les sucres en alcool et en dioxyde de carbone.

Je te recommande :  Comment bien choisir son café ?

Influence sur la texture, la structure, la couleur et les arômes de la bière

En fonction de la quantité et du type de malt d’orge utilisé, il peut avoir une influence sur la texture, la structure et la couleur de la bière. Les malts torréfiés, caramélisés par exemple, apportent une variété de couleurs, d’arômes et de saveurs à la bière.

Quant aux malts spéciaux tels que les malts de blé, d’avoine ou de seigle, ils peuvent apporter une sensation de corps plus crémeuse et une meilleure rétention de mousse. Ces malts contribuent à la texture globale de la bière et peuvent ajouter une dimension supplémentaire à sa structure.

malts pour brasser bière

Différents types de malt d’orge et leurs utilisations

Dans le processus de brassage, différents types de malt d’orge sont utilisés pour apporter des caractéristiques spécifiques à la bière. Il y a principalement les malts de base, les malts torréfiés, caramélisés, et les malts spéciaux.

Les malts de base

Les malts de base se distinguent par leur coloration claire, comparativement aux autres types de malts.

Le malt Pale

Le malt Pale est le type de malt d’orge de base le plus couramment utilisé. Il se caractérise par une couleur claire et contribue à la plupart des bières légères, notamment les bières blondes, les pilsners et les lagers. Il fournit des sucres fermentescibles pour la fermentation et apporte une légèreté et une douceur agréables à la bière.

Le malt Munich

Le malt Munich est légèrement plus foncé que le malt pâle et ajoute une couleur ambrée à la bière. Il est souvent utilisé pour les bières de style allemand et les bières ambrées. Le malt Munich ajoute également des arômes de pain, de biscuit et légèrement caramélisés qui donnent une profondeur de saveur supplémentaire à la bière. Il est souvent proposé en 2 versions, dont une plus claire et une plus foncée.

Je te recommande :  Les bienfaits d'une tisane à base de plantes et de fruits

Le malt Vienna

Le malt Vienna est un malt légèrement plus foncé que le malt pâle et plus clair que le malt Munich. Il est souvent utilisé pour les bières de style viennois ou les lagers ambrées et ajoute une douceur maltée subtile ainsi qu’une légère richesse en bouche.

Le malt Pilsner

Le malt Pilsner est le malt le plus pâle. Il apporte une couleur dorée claire et une saveur de base légèrement sucrée. Il est fréquemment utilisé dans les bières de type Pilsner, Lager et blonde. On retrouve souvent deux types de malt Pilsner : le 2 rangs et le 6 rangs.

Le malt de blé

Le malt de blé est utilisé dans la fabrication de bières de blé, telles que les bières blanches et les bières de style belge. Il ajoute une texture crémeuse, une légèreté et une douceur à la bière. Le malt de blé peut également contribuer à une meilleure rétention de la mousse et ajouter des arômes de pain frais et de céréales à la bière.

Les autres types de malts

À part les malts de base, on en distingue également plusieurs autres types. Il y a les malts caramel qui sont soumis à une transformation particulière au cours du processus de maltage. Cela leur permet de développer des arômes et des saveurs caramélisés. Ils sont disponibles dans une gamme de teintes allant du blond clair à l’ambre foncé.

Il y a les malts torréfiés tels que le malt chocolat, le malt noir et le malt café. Ils sont utilisés pour ajouter des arômes et des saveurs torréfiés à la bière, souvent associés au café, au chocolat ou aux notes de malt grillé. On distingue également les malts fumés qui sont fabriqués en séchant les grains d’orge avec de la fumée de bois. Cela leur donne des arômes et des saveurs distincts de fumée.

Je te recommande :  La boîte du Fromager : Mon avis sur cette box de fromage !

orge et flocons pour brassage bière

Comment choisir le bon type de malt d’orge pour votre recette de bière ?

Le choix du type de malt d’orge pour votre recette de bière dépendra du style de bière que vous souhaitez créer, ainsi que des caractéristiques que vous recherchez. Pour commencer, familiarisez-vous avec les différents types de malt d’orge disponibles. Chaque type a des caractéristiques uniques qui influent sur la saveur, la couleur et la texture de la bière.

Considérez également le style de bière que vous souhaitez brasser. Par exemple, si vous brassez une bière blonde légère, il faudra peut-être choisir un malt pâle pour obtenir une couleur claire et des saveurs douces. Si vous brassez une bière brune ou une stout, vous pouvez envisager l’utilisation de malts plus foncés et torréfiés pour des saveurs riches et des couleurs plus profondes.

Par ailleurs, vous pouvez expérimenter des mélanges de malt pour obtenir le profil de saveur et de couleur souhaité. En expérimentant avec différentes combinaisons, vous pouvez personnaliser votre recette de bière et obtenir des résultats uniques.

N’hésitez pas à consulter des ressources sur le brassage de la bière et à demander conseil à des brasseurs expérimentés. Ils pourront vous guider dans le choix du type de malt d’orge adapté à votre recette et vous donner des recommandations basées sur leur expertise.

Mis à jour le 4 juillet 2023 par Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut