Épilation à la cire ou laser : quelle technique choisir ?

De moins en moins de femmes décident de garder leur pilosité intacte, des pieds à la tête. Pour la majorité qui choisit de se débarrasser des poils superflus, un éventail d’options dépilatoires existe sur le marché, chacune avec ses atouts et limites.

S’épiler avec de la cire constitue une méthode très efficace, avec des résultats impressionnants sur une zone ciblée et en un laps de temps. Celle au laser est quant à elle très avancée et promet de faire complètement disparaître vos poils au bout de quelques séances.

Vous avez du mal à décider entre épilation à la cire et laser ? Découvrez leurs avantages et inconvénients afin de choisir la solution qui convient le mieux à vos besoins !

Quels sont les atouts et limites de l’épilation à la cire ?

De nombreuses femmes tombent sous le charme de l’épilation à la cire. C’est une technique qui peut se réaliser dans un institut de beauté sur Strasbourg par un professionnel ou à la maison, si vous disposez des compétences nécessaires !  

Les avantages

Qu’elle soit chaude ou froide, la technique d’épilation à la cire s’utilise depuis des générations en raison de son efficacité, de son coût abordable et de sa durée.

Efficacité durable

La durée exacte varie selon les femmes. Il n’est donc pas exclu que les poils cessent de pousser dans certaines parties de votre corps. En général, cette technique se réalise une fois par mois, ou deux tout au plus, à l’inverse d’autres qui nécessitent une séance quasiment chaque semaine.

Douceur

Vous allez aussi constater que l’épilation à la cire laisse votre peau très douce et lumineuse, surtout au niveau des jambes.

Coût abordable

L’autre avantage de l’épilation à la cire réside dans son coût. Que vous alliez dans un spa ou choisissiez une séance maison, c’est une solution très économique ! Dans le dernier cas par exemple, l’acquisition d’une boîte peut couvrir plusieurs applications.

Enfin, vous avez le choix entre l’épilation à la cire chaude et à la cire froide. Vous pouvez de ce fait sélectionner celle qui vous semble la plus appropriée.

Les inconvénients

Avant de tomber sous le charme d’une épilation à la cire, vous devez considérer certaines recommandations pour éviter de causer des dommages à votre belle peau. Vous conviendrez avec moi que ce qui procure du bonheur à votre copine peut vous apporter bien de maux, même si vous êtes les meilleures amies au monde !

Douleurs

L’épilation à la cire peut s’avérer douloureuse, oui vraiment ! Bon, je reconnais que cela dépend de votre sensibilité, de la quantité de poils à débarrasser, de la zone épilée et naturellement de votre résistance à la douleur.

Risques de dommages à la peau

Une séance d’épilation peut aussi causer l’apparition de poils incarnés, de blessures ou d’irritations de la peau, lorsque vous ne prenez pas certaines précautions. Les professionnels recommandent de toujours exfolier la surface avant l’épilation et d’observer vos réactions cutanées au produit.

Déconseillé aux peaux sensibles

Si vous possédez une peau sensible, l’épilation à la cire peut vous causer des lésions. Ce risque s’étend aussi aux personnes souffrant de varices ou de problèmes circulatoires. À la place, vous devriez utiliser une cire chaude ou plutôt opter pour une autre méthode, comme le laser.  

En quoi consiste l’épilation laser ?

L’épilation laser consiste à envoyer un faisceau de chaleur qui détruit le poil dans la peau et ses différentes structures. En principe, c’est une solution dépilatoire définitive. Pour ce faire, les professionnels utilisent divers lasers.

Si vous avez une peau claire, le laser Alexandrite fera l’affaire, c’est l’un des plus efficaces. Tandis que le laser Yag, également très performant, les diodes et les lampes flash conviennent aux peaux foncées.

Les avantages

Lorsque vous réalisez cette épilation dans les règles de l’art, vous pouvez obtenir de nombreux bienfaits.  

Solution dépilatoire économe à long terme

En choisissant de vous épiler au laser, vous déboursez entre 50 € et 500 € par opération. Tout dépend du praticien et des parties du corps à traiter, et vous devez réaliser environ 8 séances. Vu comme cela, ça fait beaucoup n’est-ce pas ?

Mais, comparez un peu le coût de cette solution définitive avec celui d’une épilation à la cire en institut, chaque mois et pendant toute votre vie de femme. Je trouve que l’épilation au laser s’avère bien plus économique ! Désormais, vous n’allez plus investir vos précieux euros dans de la cire, des crèmes dépilatoires ou encore des rasoirs.

Et si vous choisissez d’épiler plusieurs zones à la fois, votre dermatologue va vous proposer des forfaits dégressifs. Enfin, votre mutuelle santé et l’Assurance Maladie peut couvrir ces frais en cas d’hirsutisme.

Épilation presque définitive

Avec le temps, les poils traités au laser disparaissent ou se transforment en duvet fin et invisible. Vous pouvez alors dire adieu aux rencontres chez l’esthéticienne ou aux douloureuses séances d’épilation dans votre salle de bain !

Au revoir aux poils incarnés

Les poils incarnés causent souvent des infections cutanées qui se concrétisent par de petits boutons plus ou moins douloureux. En général, la faute revient au mauvais arrachage durant une épilation au rasoir, à la cire ou à l’épilateur électrique.

Vous pouvez gommer votre peau au quotidien pour limiter ce calvaire. Mais l’épilation au laser représente la meilleure solution contre les poils incarnés !

Les inconvénients

Cette technique d’épilation définitive vous impressionne ? Gardez à l’esprit qu’elle peut comporter certains risques lorsque mal utilisée.

Efficacité variable

Selon les dermatologues, cette solution convient mieux aux dames entre 20 et 50 ans, avec des poils noirs et épais. Avant 20 ans, ce traitement risque de ne pas porter de fruits, vu que la pilosité n’est pas mature à cet âge chez les femmes.

Le laser ne fonctionne pas sur les poils roux, blonds, blancs, poivre et sel, et encore moins sur les duvets. De ce fait, si vous souhaitez en mettre plein la vue à vos compagnes fashonitas, attendez d’avoir un pelage suffisamment noir !  

Risque de biaiser l’équilibre naturel

Même si vous les trouvez affreux, les poils jouent un rôle important ! Ceux du maillot réduisent par exemple la sécheresse vaginale et vous préservent des infections, surtout lors d’un rapport sexuel.

La pilosité des aisselles aide à réguler votre transpiration et donc la température de votre corps. Vos yeux peuvent dire merci aux sourcils, car ils les protègent contre le soleil, la pluie ou encore la sueur. De même, au niveau de la peau, les poils constituent une véritable armée anti-UV.

Irritation de la peau

Enfin, l’épilation laser procure une sensation assez désagréable, inconfortable et plus ou moins douloureuse. Comme avec de la cire, cette technique cause plus de douleurs au niveau du maillot et des aisselles, comparée aux jambes ou au visage.

Le dermatologue peut éventuellement régler la machine pour que le mal devienne plus supportable. Mais après une séance, la zone épilée rougie généralement, et des brulures apparaissent souvent, vous devez alors vous soulager avec une crème cicatrisante.

Quelle technique d’épilation choisir ?

Je ne peux vous dire avec assurance quelle solution dépilatoire vous devriez définitivement adopter. Comme vous avez pu le remarquer à travers les avantages et inconvénients, tout dépend de votre type de peau et de la région à adoucir.

Que vous craquiez pour l’épilation laser ou préfériez une routine à la cire, l’important c’est de procéder dans les règles de l’art ! Lorsque vous voulez une méthode définitive, recherchez un professionnel certifié et pensez à demander des références à votre esthéticienne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.